Les erreurs à éviter lors de la location d’un yacht

Vous êtes conscient que ce type de séjour comporte des risques lorsqu’il n’est pas suffisamment préparé. C’est peut-être la première fois que vous louez un yacht et vous avez peur de faire des erreurs de débutant. En effet, certaines erreurs peuvent rendre votre location compliquée, pénible, voire dangereuse ! Pas de panique, nous faisons ici le point sur les pires et les plus fréquentes erreurs à éviter lors de la location d’un bateau. Après ce briefing, vous êtes assuré de vivre votre croisière privée en toute sérénité.

Tenir compte des dimensions du bateau à louer

La taille ne fait pas tout. S’il est bien sûr important de louer un bateau suffisamment grand pour avoir de l’intimité et du confort, tenez compte du profil de l’équipage, des sensations et du potentiel de navigation que vous offre le yacht.

Les multicoques, trimarans ou catamarans à voile sont plus larges que les monocoques à voile et vous donnent l’impression d’être plus près de l’eau. Ils sont adaptés aux familles avec de jeunes enfants ou aux groupes d’amis.

Si vous aimez la voile, la stabilité, et que vous tenez à pouvoir vivre l’expérience d’un yacht emblématique, alors les monocoques à voile sont les meilleures options.

Enfin, si vous souhaitez passer rapidement d’une île à l’autre, pouvoir utiliser de nombreux jouets nautiques, disposer d’une salle d’équipement sportif, d’une salle de massage, d’un jacuzzi, le tout en même temps sur votre yacht, alors un yacht à moteur sera le bon choix pour vous.

Si vous êtes dans une région où l’amarrage peut être venteux, assurez-vous que votre yacht est équipé d’un stabilisateur de vitesse zéro.

Sous-estimer le budget de votre séjour en mer

L’une des principales erreurs rencontrées lors de la location d’un yacht est de négliger la partie budget. Votre conseiller vous proposera des yachts correspondant à votre budget et à votre profil. Le prix de la location comprend le coût de la location du yacht lui-même et de son assurance, le salaire de l’équipage et les jouets nautiques. À ces frais peuvent s’ajouter la TVA et l’allocation d’approvisionnement anticipé (APA) pour couvrir tous les « extras », tels que le carburant, la nourriture, les boissons, les cigarettes/cigares ou autres plaisirs, les frais d’amarrage, les droits d’entrée dans les parcs nationaux, la communication et toutes les demandes spéciales. Demandez conseil à votre agence en yachts comme Arthaud Yachting à Cannes avant de signer le contrat spécial.

Ne pas être précis

Avant l’embarquement, votre agence de location de bateau vous demandera de remplir une liste de préférences. Celle-ci doit être envoyée à l’équipage le plus tôt possible et être aussi précise que possible. Vous n’aimez pas la nourriture épicée, vous souhaitez des repas très légers servis à 11 heures ?

Votre équipage doit s’assurer qu’il aura vos produits préférés à bord, de la marque que vous souhaitez (céréales pour les enfants, une marque spécifique de champagne).

 

De même, si vous souhaitez vous rendre dans des endroits spécifiques, votre capitaine devra le savoir à l’avance pour préparer l’itinéraire en conséquence. Vous souhaitez voir le nord de la Croatie et vous embarquez à Split ? Nous devrons organiser la croisière et le port de débarquement au moment où vous le souhaitez.

Le secret est de faire en sorte que les invités se sentent comme chez eux, plus l’équipage a de détails sur vous, plus votre temps à bord sera agréable.

Faire ses bagages à la dernière minute

C’est rarement une bonne idée de faire ses bagages à la dernière minute, surtout lorsque l’on séjourne dans des régions que l’on ne connaît pas. Si vous avez besoin de quelque chose à bord que vous ne pouvez pas apporter ou qui ne peut pas être trouvé facilement dans la région où vous allez louer, vous pouvez demander à l’agence de location de faire livrer les choses à votre yacht avant votre embarquement.

Voici un petit récapitulatif des éléments essentiels :

Pour vos vêtements, tenez compte de la durée de votre séjour. Laver vos vêtements ne sera pas toujours facile. Consultez la météo de votre destination quelques jours avant le départ. S’il est rare d’oublier son maillot de bain lors d’une location de yacht, n’oubliez pas que les nuits à bord peuvent être fraîches. Prévoyez un imperméable ou un coupe-vent, un pantalon et un pull peuvent être utiles. Trouvez le bon équilibre entre trop et trop peu. Enfin, préférez les sacs souples pour le rangement.

Prévoyez également tous les accessoires dont vous pourriez avoir besoin. En ce qui concerne l’électronique, prenez les chargeurs de votre ordinateur portable et de votre ordinateur, les chargeurs de batterie (appareil photo, …), et les adaptateurs. Renseignez-vous au préalable sur le type de prises et le voltage du bateau.

N’oubliez pas vos produits de toilette, de bien-être et de santé. N’oubliez pas d’emporter votre crème solaire (si possible éco-responsable pour ne pas détruire les coraux), vos savons, dentifrice, … et surtout vos médicaments contre le mal de mer et autres traitements importants. Les médicaments sont différents d’un pays à l’autre.

Enfin, veillez à prendre tous les documents nécessaires, tels que votre passeport, les visas, les billets, les licences, les graphiques, les informations sur votre destination, le bateau, les ports, ….

 

Laisser un commentaire