Des hébergements pour tous les types de voyageurs au Chili

Le magnifique pays du Chili accueille de plus en plus de touristes chaque année. Ainsi, les infrastructures qui permettent de les héberger se multiplient. L’offre d’habitation se révèle très variée dans ce pays. Néanmoins, il est conseillé d’opérer des réservations dans les lieux touristiques en haute et basse saison. Voici une liste non exhaustive de ces propositions.

Hébergement typique à petit prix purement chilien : les Hospejades et Residenciales

En gros, ces deux options permettent de passer un séjour chez l’habitant. Logiquement, cela est très bien pour le côté culturel et authentique du voyage. Les touristes plongent dans la décoration et l’atmosphère d’un intérieur chilien. Selon leur appellation, en théorie, une des deux se veut plus chic que l’autre. Mais cette différenciation reste vague. La meilleure manière d’éviter les mauvaises surprises consiste à voir la chambre. Il vous faudra donc apprendre quelques mots espagnols du Chili pour demander à faire une visite avant réservation. En effet, comme le système des bed & breakfast, ce sont des locations chez des particuliers. Ils libèrent une ou plusieurs chambres pour les clients. Le confort dépend du prix, mais aussi de la localisation de la maison. Dans tous les cas, les tarifs ne grimpent jamais très haut. Toutefois, il ne faut pas s’attendre à du grand luxe. Le petit-déjeuner est souvent inclus.

Vivre ensemble dans les auberges de jeunesse et les casas de familia

Les auberges de jeunesse fleurissent dans le pays. Il en existe de grandes variétés. La catégorie la plus connue reste celle où les lits sont des dortoirs. La différence que la majorité des auberges chiliennes appartiennent à un groupe privé. Les non membres doivent pays un supplément pour y dormir. Les cartes d’adhérents s’achètent heureusement sur place, avec facilités de paiement possibles. Ce genre d’hébergement met du piment lors d’un voyage au chili, car il rapproche des autres. En effet, une ambiance joviale et amicale règne souvent dans les auberges de jeunesse. La majorité propose des chambres doubles pour les couples. Les casas de familia se différencie des hospejades par très peu de choses. On peut seulement en dire que c’est plus chaleureux, car plus familial. Les casas se retrouvent surtout dans le Sud et les zones rurales.

Passer un séjour chilien à la nature : camping et refugios

Dans les parcs nationaux, il peut y avoir deux types de location : les cabañas et les campings. Il s’agit de coquettes maisons de vacances. Ils permettent d’accueillir des groupes de touristes. Le confort y est garanti. Toutefois, il est nécessaire de bien se renseigner sur leur emplacement, car certains se trouvent en pleine ville. L’option plus aventureuse est le camping. La plupart des parcs nationaux possèdent une aire. Les avis varient énormément à leur propos. Nous retenons l’importance de se renseigner avant le départ pour le Chili avant de planter sa tente. Certains emplacements disposent de matériels très avancés. D’autres n’ont pas le nécessaire de base. Dans ces mêmes parcs se trouvent parfois d’autres types d’hébergements. Les refugios sont sous la disposition d’une corporation, des concessions ou des réserves privées.

Laisser un commentaire