A quel moment prendre l’avion avec un chien ?

Les propriétaires d’animaux de compagnie sont de plus en plus nombreux à se déplacer avec leur chien lors de vacances ou d’un voyage professionnel. Cependant, voyager à bord d’un avion avec un animal nécessite différentes formalités comme l’autorisation de la compagnie et un carnet de vaccination. À quel moment prendre l’avion avec un chien ? Éléments de réponse ici.

Les occasions pour voyager avec son chien

Lorsque vous partagez votre vie avec un chien, il n’est pas facile de le laisser pour partir en voyage. Votre compagnon sera grandement affecté par votre départ. Heureusement, il est possible de voyager avec votre animal de compagnie. Toutefois, avant de convoler vers votre destination avec ce dernier, vous devez prévoir un paquet de croquette hypoallergénique chien.

Lors des vacances

Il arrive que certains propriétaires souhaitent emmener leur chien en vacances. Aujourd’hui, les compagnies aériennes mettent tout en œuvre pour garantir un bon voyage avec un chien. Il vous suffit de remplir quelques formalités et de préparer votre chien à supporter le trajet. Pour un voyage réussi, prévoyez une caisse de transport et installez-y tous les accessoires devant assurer son confort. Une fois la destination atteinte, vous pourrez contempler les beaux paysages avec votre chien. Si les vacances sont des moments de grandes découvertes, pourquoi ne pas partager ces moments avec votre compagnon canin ?

Lors d’un déplacement professionnel

Vous souhaitez effectuer un voyage d’affaires, mais vous ne savez pas à qui confier votre chien pendant votre pérégrination ? Mieux, vous ne voulez pas vous séparer de ce dernier pendant votre déplacement professionnel ? Dans un cas comme dans l’autre, sachez qu’il est possible de vous déplacer avec votre fidèle compagnon. Il faudra vous assurer qu’il soit bien dressé et qu’il ne vous dérange pas pendant vos échanges avec vos collaborateurs ou vos clients.

Les démarches à suivre

Il est nécessaire de bien se renseigner sur les démarches à suivre avant de prendre l’avion avec son compagnon.

L’autorisation par la compagnie

Le premier réflexe est de contacter la compagnie aérienne. Ainsi, elle pourra vous renseigner sur les conditions de transport à remplir pour votre animal de compagnie. Chaque transporteur dispose de ses propres conditions de voyage. Il est donc primordial de se renseigner en amont avant d’acheter un billet pour votre compagnon.

Les conditions de vol

En fonction du poids de votre chien, le transporteur vous imposera ou non de faire voyager votre animal en soute. Il pourra voyager avec vous en cabine si la compagnie estime qu’il le peut. Par ailleurs, il est également nécessaire de connaître la dimension de la cage de transport acceptée ainsi que les documents à prévoir.

Préparer les documents

Il est primordial de remplir toutes les formalités administratives avant le départ. Pour cela, il est obligatoire :

  • que le chien soit vacciné (selon le pays de destination),
  • qu’il soit identifié,
  • qu’il ait un passeport européen,
  • qu’il dispose de l’âge requis pour monter à bord,
  • qu’il dispose d’un certificat sanitaire (en fonction du pays de destination).

En fonction de la compagnie et du pays, l’accès peut être refusé en cas de manquement de certains justificatifs.

Quelques conseils

Voici quelques dispositions à prendre pour une expérience réussie.

Prévoir la nourriture et l’eau

Avant le départ pensez à équiper la cage de transport de nourriture et d’eau. Pensez à bien les fixer à l’avant de la caisse. Prévoyez dans son alimentation une croquette hypoallergénique chien. Évitez les repas trop copieux sinon votre animal risque de vomir ou de déféquer dans sa cage.

Utiliser un calmant

Afin de diminuer le stress de l’animal pendant le vol, il est possible de lui donner un calmant avant le départ. Néanmoins, il est vivement recommandé de se renseigner auprès de votre vétérinaire avant le départ. Il se peut que le compagnon supporte mal le médicament à cause de l’altitude.

Prendre une mutuelle

Il se peut que certains animaux fuguent, décèdent ou tombent malades durant un vol. Il est donc recommandé de souscrire à une complémentaire santé. Cette dernière pourra servir en cas de dédommagement lors d’un éventuel problème.

Éviter les escales

Lors d’un séjour en avion, les escales ne sont pas conseillées. En effet, cela peut provoquer un stress supplémentaire chez l’animal avec le changement d’avion. De plus, cela peut engendrer des erreurs au niveau des transporteurs.

 

Laisser un commentaire